Voici proche le départ pour une nouvelle randonnée en vélo en direction de l'espagne.

Une première accompagné de Titi du Puy en Velay jusqu'à St Jacques de Compostelle en longeant la voie des pèlerins sur les départementales proches suivie d'une deuxième toujours avec mon fidèle compagnon Titi. De Malaga à Porto ( une partie de la voie d'argent plus la traversée du Portugal) toujours en autonomie complète avec des hébergements de pèlerins.

Cette fois je retourne en Espagne où je suis né pour faire le chemin inverse effectué lors de mon arrivée en France en novembre 1956 à l'âge de neuf ans ( si mon âge vous intérresse calculez !!!  :-) :-)  )  avec un nouveau compagnon très enthousiaste à l'idée de cette aventure et retourner lui aussi sur ses terres d'origines maternelles. Michel Brunet Morales que je nommerai amicalement Miguel sur mes commentaires. Il fait partie de notre groupe de copains cyclistes nommé La Pédale St Nizerote sise à St Nizier sous Charlieu dans la Loire (42) sous la houlette de notre ami Pierrot et regroupe une bande de copains de tous horizons et sports de la région roannaise.

Nous partirons de Renaison le lundi 28 mai en direction de Getafe dans la banlieu de Madrid via Les Martres de veyre, Ussel, Terrasson la Villedieu, Monbazillac, St Jean Pied de Port, Ronceveaux, Soria ....Getafe. 1200km sur 12 jours et resterons3 jours de repos pour visites et balades. Retour par avion Madrid-Lyon le 12 juin. Nous posterons chaque jour nos aventures au fil de la route. A la prochaine lecture.

jose et michel

 

Le départ approche, demain jeudi 24 mai nous allons rouler ensemble avec Miguel et le bardage prévu quelques 100km pour être au plus près de la vérité. J'utiliserai quand à moi mon vélo carbone récent car j'emmène mon "mulet" en réparation pour le tester en condition réelle surement vendredi.

J'ai reçu la visite d'un journaliste du pays roannais qui nous a passé au crible Miguel et moi et qui rédigera un article visible jeudi 31 mai sur ce journal régional.

Mon mulet est prêt. Miguel lui aussi pour qui c'est une première.

Lundi 28 mai 2018   1ere étape

Renaison-Les Martres de Veyre

94km 1430m de dénivelé

Départ de Renaison à 8h00 c'était la foule d'amis. Puis direction la Croix Trevingt , St Just en chevalet puis le col de St Thomas que nous appréhendions mais qui nous a bien acceptés. Ensuite à aprtir de Thiers c'était le déluge tout l'àprès-midi. Après-midi heureux àprès-midi heureux.Enfin beau parcours et pas trop fatigués preuve de notre condition. Tous les resto étant fermés nous nous sommes approvisionnés à Auchan pour notre repas en tête à tête. Puis dodo, un grand lit et un petit tirés au sort et Miguel a gagné . Il n'y a de la chance que pour les canailles.20180528_112245

20180528_112244

 

 

 

Mardi 2ème étape

Les Martres de Veyre-Ussel

98km 1706m de dénivelé

Journée épuisante car pas un km de plat. Montées et descentes sans arret. De la pluie que nous avons évitée cette fois ci en se mettant à l'abri et attenedant que celà passe. Casse croûte léger à midi comme d'habitude à Rochefort lMontagne , c'est dans un trou mais mignon La sorcière verte a frappé pour la première fois et c'est José qui a gagné la crevaison.Puis sommes arrivés à Ussel au Grand Hotel ou l'acceuil est super sympatique. J'ai pu compléter le blog car hier çà ne passait pas. Aujourd'hui à l'acceuil on nous a prêté un ordinateur pour le compléter car avec le smartphone impossible pour les photos. Elles viendront àprès.

20180529_075654

 

Mercredi 3eme étape 

116km   1207m de dénivelé 

Changement de parcours après consultation nous abandonnons Ussel-terrasson la villedieu par lla D1089 qui n'est autre que l'ancienne Nationale déclassée depuis la construction de l'autoroute car circulation intensive et stressante. Le bonheur tout la journée pour nous arrêter à Brive. Beau temps . Arrivés à Brive nous réservons un hôtel libre et pas. cher. Nous atterrissons à la grotte st Antoine ,monastère franciscain. Après une bonne pizzeria en ville nous retournons sous la protection de  St Antoine et le crucifix au dessus de nos têtes a veillé sur notre sommeil réparateur.

20180531_071937

 

 

Jeudi 4ème  étape 

134km  1100m de dénivelé 

Départ de Brive à 9h00 car pluie fine mais intense. Dès le dixième km crevaison et la sorcière verte frappe de nouveau José et plus tard à l'arrivée car son mulet a fini sur le dos de Miguel. Journée plus plate et agréable malgré deux forts orages. Cette fois nous les avons évités en se mettant à l'abri. Miguel m'a incité à finir l'étape à Montbazillac comme prévu et donc récupèrer les 20km manquants la veille d'où les 134km. Arrivés à  Montbazillac c'est le désert.  Aucun hôtel (surprenant pour un site pareil. Donc pousses 4km dans un hotel fermé depuis 2 mois le proprio nous a quand-même préparé la nôtre et nous voyant dans la peine.Donc 2ème nuit surprise.

20180531_183432

 

 

 

 

Vendredi 5ème étape 

131km 95 de dénivelé .

Depuis deux jours nous révisons notre parcours car plusieures départementales sont d'aciennes nationales déclassés . La circulation y est toujours très denses et nous voulons nous faire plaisir sur d'autres routes tranquilles ou nous pouvons converser en toute tranquillité et apprécier les paysages.

Journée plate et tranquille en traversant les Landes. Plat pays presque désespérant avec des interminables droites bordées de forêts immenses de pins. Nous voilà posés à St Justin à 4km de la Bastille d'Armagnac. L'hôtel ne voulant pas prêter d'ordinateur pour essayer d'alimenter notre blog Miguel a eu la bonne idée de demander à l'office de tourisme à côté . Et nous voilà embarqués après nous avoir réduit les photos en dessous de 1 méga et téléchargées sur mon smartphone, invités à un vernissage de peinture d'un artiste local. Belles rencontres, le peintre, la secraitaire de l'office sympa et efficace, sa collègue pédagogue et pour finir un buffet dînatoire.  Quelle belle fin de journée. On en redemande.

20180601_193117

 

 Samedi 6ème étape 

110km 840m

Après une bonne nuit réparatrice à St Justin nous voilà en route pour Salies de Béarn sans se douter que nous allions rencontrer à nouveau Elise notre charmante secrétaire de l'office de tourisme  de St Justin Alice. Après 20km nous traversons le village où  vers l'église on est accueillis à  nouveau par Elise qui participe à l'inauguration d'un tronçon du nouveau veloroute le Scandiberique qui relierait la Suède à l"Espagne. Donc reboissons et canapés et on finit par s'éclipser. Nous avons auparavent réparé le porte bagages de Miguel avec maestria après l'avoir abimé par maladresse ( bravo Joselito). Une pause imprévue dans un autre village autour d'un bar associatif en prenant deux  cafés pour 2 euros et tout le monde est content. Plus tard Miguel a trempé ses panards dans un joli lac. A proximité de Salies le grand luxe un coca et un baba au rhum chacun  car nous aimons en priorité le baba (pour avis). Demain nous espérons être en Espagne après avoir gravi le col de Ronceveaux que nous apprehendons un peu mais ça va le faire

 

20180602_094003

 Miguel et Elise

20180602_163512

 Coca et baba au rhum!!!

Dimanche 7ème étape 

84km  mais 1400m de dénivelé 

On s'attendait à une étape difficile on n'a pas été déçus.  Des le départ sur 20km 2 montées difficiles et ensuite très tobogan jusqu'à St Jean Pied de Port haut lieu des pèlerins de St Jacques. Une tapa partagée a 2 à midi pour pouvoir attaquer LA DIFFICULTÉ du jour 20km à 5% de moyenne à gravir jusqu'à Roncveau avec des pourcentages à 9%. Et pour corser le tout deux beaux orages qui nous ont trempés jusqu'au os. On s'y attendait. Arrivés enfin Miguel plus frais que moi au sommet avec fort vent frais nous nous dirigeons à l'accueil des pèlerins où Miguel est devenu croyant le temps d'une nuit à labri de la colegiate de Roncevaux. Dortoir de pelerins à 10 lits. Ça va ronfler. Miguel découvre mais demain il ne veut plus ce couchage  spartiate. Demain journée plus cool jusqu'au désert de Bardenas (le roussillon et carrières de Gordes en dimension xxl)

20180603_123959

La vie n'est pas facile tous les jours

20180603_163859

 Au sommet de Ronceveaux.

Lundi 3 juin

8ème étape 

140km  870m de dénivelé. 

Nous sommes partis le moral dans les chaussettes. Nous n'avons pratiquement rien dormi. Il faisait froid dans les dortoirs et pas de couverture et l'humidité subie  pendant la montée depuis St Jean Pied de Port nous a fait greloter. Dormi tout habillés puis un kaway puis voir moins froid. Cest vraiment spartiate chez les pèlerins de St Jacques. Miguel l'est devenu en achetant son credencial et avoir accès à tous les gîtes . Puis la pluie pour couronner le tout pendant la première heure. Le beau temps est venu au fur et à mesure pour finir avec du soleil et chaleur à Arguedas dans le parc naturel nommé le désert des Ardenas. Étape plate mais mouvementée. Lorsque nous décidons de quitter la grande circulation pour pédaler au calme première route et premier km grqnd bruit et choc derrière Miguel. Une jeune femme a freiné au moment de doubler car un autre véhicule arrivait et la voiture suivante sûrement distraite lui a rentré dedans (c'était son père !!!). Voiture morte et commissions écrasées. Après cette longue étape nous nous sommes restaurés comme il se doit à l'auberge du village en compagnie d'un charmant couple breton. Michelle et Henri Gutierez homonyme de Antoine Gutierez notre champion cycliste roannais. Henry en a toujours été un fervent supporter. Le charme des rencontres au fil du parcours.  Demain repos total et balade dans ces montagnes apparemment sublimes.

Un poco de espanol pero perdonar con los acentos y ortografia que ademas complica la cosa las diferencias de teclas.

Pues ya estamos descansando con Miguel mi amigo en Las Bardenas Reales despues 8 etapas y mas de 900km. Sobre hocho dias seis con lluvia  pero poco a poco va veniendo la emocion. De estar ya en mis tierras y de llegar sabado si todo se pasa bien a Getafe 24 calle de los estudiantes donde naci hace ya setenta anos. Besos a mi familia y amigos.

 

 

20180604_214432

 Michelle et Henri

 

 

20180604_203216

 

Après l'effort le reconfort avec un plato combinado et sangria .

 Mardi 4 juin

Etape facile 0km 

Journée repos. Nous avons quand même loué des vtt sommes partis pépères découvrir les bardenas royales. Ce fût un régal tellement les paysages sont  magnifiques photos à  l'appui.  30km en toute quiétude pour adorer ces érosions durant des milliers d'années. Tout les circuits sont des boucles de 12 à 50km qui peuvent se faire à pied,  vélo et voiture. Une partie goudronnée, le reste est très carrossable. Je le recommande. Nos amis bretons Michelle et Henri que nous avons rencontrés au cours de la balade repartent tout  à l'heure avec un guide en 4x4 pour admirer au coucher du soleil . C'est un cadeau de la nature ces paysages .

 

20180605_132220

20180605_131836

 Mercredi 9ème étape 

114km  1640m de dénivelé 

Notre journée de repos nous a fait le plus grand bien car ce matin nous sommes repartis gonflés a bloc malgré la pluie a nouveau mais sous les encouragements de Michelle et Henri . Etape physique car nous sommes montés à 1270m d'altitude plus haut que Ronceveaux. 12° et une bonne radee d'une heure que nous avons évitée sous un abribus. On a traversé la belle region de "La Rioja" du célèbre vignoble espagnol.Nous avons navigué à plus de 1100m tout l'après-midi  pour arriver à  Soria où défilaient tous les supporters du club qui joue ce soir la monter en liga contre Sarragosse. Nous pour notre part cela ne nous gênera pas car le marchand de sable va encore passer de bonne heure.

 

20180606_144152

 Jeudi 10ème étape 

116km et 860 m de dénivelé . Ouf ça baisse.

Pas grand chose à  se mettre sous la dent car nous avons traversé une des plus pauvres régions d'Espagne. Beaucoup de villages abandonnés et les seuls vivants ne mettent pas en valeur leur patrimoine comme en France. Journée très vallonnée car on a fait le tobogan toute la journée. Par contre l'arrivée est sublime sur le lac dominé par notre gîte. Magnifique vue.

20180607_190247

 

20180607_102333

 

Vendredi  11ème étape 

107 km 876m dénivelé 

Personnellement je pars avec un peu de lassitude. Abri et pluie.  Abri et pluie. Toute la journée. C'est  déprimant pour nous qui appréhendions la chaleur et le soleil espagnols. De plus nous avons eu toutes les peines du monde à nous extirper de Guadalajara ville jumelle de Roanne. Nous avons finalement allongé notre parcours pour arriver et finir la dernière etape demain. Nous sommes à  Alcala de Henares ville de Cervantes. C'est magnifique. Miguel m'a fait découvrir un type de restauration super que j'ignorais. Une chaîne de restauration "Lizarran" de style basque.  Des "pinchos" au choix sur la banque, on se sert et la facture est fonction du nombre de pics et de leur longueur. Ce fût super sympa avec 2 verres de Rioja . L'émotion commence à  monter car demain grande réception en mairie de Getafe avec la maire, photographe devant la maison où je suis né.....impressionnant. Lundi rendez vous avec l'aigle de Tolede "Bahamontes" et Miguel lui présentera la photo et souvenirs de Robert Ducard son équipier aux tours de France. Prochains jours impressionnants . A suivre.

20180608_130948

 

Entrée  de Gualajara ville sportive européenne. 

20180608_201337

 

Samedi 12ème étape 

76km 450m de dénivelé 

Journée extraordinaire! Dans bien de domaines. La route de contournement de l'agglomération madrilène. Très belles routes secondaires toutes avec des bandes cyclables de 1 à  2m. Nous sommes en sécurité.  C'est le pied. Et pour finir un couloir le long de la route protégé que nous a fait prendre un cycliste qui habite à Getafe (160000 habitants quand même ). Il nous a même emmenés devant la maison où je suis né.  Belle journée ensoleillée enfin. Quel bonheur d'avoir fini ce parcours sans souci particulier et en forme.Nous sommes fiers et heureux. Ensuite sont venus les moments émotion . La photo par un journaliste pour un journal local. Ensuite ma cousine Rosy nous a acceuilli et présenté le président du club cycliste de Getafe. Nous avons trinque sur la place de l'hôtel de Ville. Et puis nous avons été reçus par la mairesse fort sympathique dans son bureau . Après un questionnement sur mes origines et motivations ce fut l'heure des compliments, cadeaux, photos etc..Quelles émotions !C'était le jour de l'anniversaire de ma cousine,direction le restaurant avec mon cousin Alfonso. Voilà la dernière étape finie dans le bonheur.Demain départ pour Tolede en voiture pour faire connaitre la ville à  Miguel.

IMG-20180609-WA0010

Réception en mairie. 

20180609_122920

 

Arrivée au 14 calle de los estudiantes, Getafe. 

Dimanche 10 juin

Notre jour de gloire est terminé. Nous voici transportés à  Toledo Après un détour à Villaluenga de la Sagra  berceau de toute la famille. C'est à 20km de Toledo. Grosse entreprise de ciment ( jusqu'à 800 employés) qui a fait vivre tout le village mais rachetée par Lafarge et revendue à  une holding suisse, resultat plus que 80 employés.  Nous voici donc à  Toledo pour un bon repas chez ma cousine Aurora et la spécialité Toledane (carcamusas) fait de viande de porc, jambon et chorizo avec tomate y petits pois). Un régal. Après-midi visite de la ville qui possède un patrimoine exceptionnel. Miguel découvre. Époustouflant. Demain matin 9h30 rendez-vous avec Bahamontes (90ans le mois prochain). On est impatients.

20180610_172406visite de la cathédrale 

20180610_193700

 

Place Zocover avec Auro et Julio mes cousins.

 Lundi 11 juin 2018

Journée de l'apothéose .

Après un petit déjeuner churros et chocolat chaud très prisé en Espagne nous avons rendez-vous à  9h30 avec Bahamontes et après un petit retard dont il s'est  excusé " l'aigle de Tolede" nous a reçu avec gentillesse et simplicité. Après quelques piques sur ses anciens adversaires et évoqué notre Robert Ducard roannais avec Miguel il nous a remis plusieurs albums sur ses exploits, dédicacé plusieures photos et un message personnel pour Robert quelques moments de bonheur et émotions d'avoir côtoyé un tel champion dans ces conditions si chaleureuses. Miguel en a été très ému et heureux au bord de la petite larme un ton au dessus de nous. Mon cousin Julio l'antagoniste de cette rencontre en est  sorti aussi fier et ému que nous.

20180611_101629

20180611_083345

 

Mardi  12 juin 2018

Fin de l'aventure. 

Celà a été une réussite pour nous, une fierté et un long et bon moment de partage avec Miguel. Nous avons déjà oublié la météo défavorable et ne cessons de remémorer tous ces moments heureux et chargés d'émotions .

Merci à  vous tous pour vos commentaires et encouragements assidus et réguliers. 

20180611_201426

 

Munchas gracias a mis primos por todo lo que han hecho por hacer que este viaje se termine con tantas emociones y honores.

Besos.